L’assurance habitation pour les non-occupants vous garantit une protection semblable à celle que vous fournirait un contrat multirisque classique. En un mot, c’est une assurance MRH dédiée aux propriétaires. Elle permet une couverture globale contre tous les risques de la vie courante liés aux locataires, aux voisins ou à toute autre cause. Elle n’est certes pas obligatoire, mais reste une protection recommandée.

L’assurance habitation pour les non-occupants en quelques mots

Qu’est-ce qu’un non-occupant ? Si vous êtes propriétaire, mais que vous n’habitez pas votre appartement ou votre maison, si vous louez votre bien, vous faites partie des non-occupants. Sachez alors que l’assurance habitation est obligatoire pour votre locataire, mais facultative pour vous. Toutefois, l’assurance de la personne louant votre logement ne couvre pas forcément tous les frais concernant les sinistres qui pourraient arriver. C’est pourquoi, les assureurs ont créé un contrat d’assurance dédié aux propriétaires non occupants, qui protège non seulement votre propriété si vos locataires sont en vacances ou si le logement est vide, mais vous protège aussi en cas de dégâts collatéraux causés par votre faute sur l’habitation de vos voisins. Pensez également que si votre logement est inoccupé, il sera couvert contre les éventuelles dégradations qu’il pourrait subir (fuites, cambriolages, voisins indélicats). La bonne nouvelle ? Vos cotisations peuvent être déduites de l’imposition sur les revenus fonciers. Alors, pourquoi attendre ? Protégez-vous et économisez !

Comment fonctionne l’assurance habitation pour les non-occupants ?

En plus de l’assurance obligatoire de votre locataire et de celle prise par un éventuel syndicat de copropriété, le contrat habitation pour les non-occupants vous permet de vous prémunir, comme une assurance multirisque, contre tous les sinistres causés sur les installations et mobiliers présents dans la location.

En cas de vice d’entretien, de jouissance ou de construction, les frais qui en découlent vous incombent et peuvent être pris en charge par votre assureur. Pour compléter votre assurance, vous pouvez, en tant que propriétaire, souscrire une option « recours » qui vous protège contre les plaintes que vos voisins pourraient effectuer.

Par ailleurs, ce type d’assurance vous couvre lorsque votre logement est vide. Si un incident survient, vous n’avez rien à craindre financièrement. Dans le cas où vous ne l’auriez pas souscrite, tous les frais seraient entièrement à votre charge.

L’assurance habitation pour les non-occupants est faite pour les propriétaires qui ne résident pas dans leur logement. Que votre habitation soit en location ou vide, ce type de contrat permet une couverture multirisque pour les biens immobiliers et mobiliers, ainsi que pour la responsabilité civile. Facultative, cette assurance n’en demeure pas moins une excellente sécurité contre d’éventuels sinistres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here